AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 y a de la place . Cette fois ! ( a ) Edouard *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joy S. Wilson
JoyI have habit to be malicious ; But so adorable .
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 24
Crédit Avatar : © saywhat & Chweepy
Côté coeur : NOTHING; REALLY NOTHING.
Citation :
L'AMOUR C'EST COMME LE LOTO, SI TU NE PRENDS PAS LE RISQUE DE JOUER, TU N'AS AUCUNE CHANGE DE GAGNER !


BELIEVE IN ME
Relationships:
Moyenne Scolaire:
12/20  (12/20)

MessageSujet: y a de la place . Cette fois ! ( a ) Edouard *   Mer 6 Mai - 16:52



    * Zbaff * « Rah c'est pas vrai ! J'ai pas le temps pour ça ! » Blondie venait alors, de malencontreusement de renverser toute sa boisson sur la tenue qu'elle avait mis plus d'une heure à choisir la veille . Il était 7h45 et Joy avait passée plus d'une heure sous la douche ainsi qu'à ce maquiller, tout en remettant sa tenue en question . Malheureusement, cette réflexion fut de courte durée, quand blondie se retrouva tâcher par son jus d'orange qui lui servait de déjeuner comme chaque matin . Force de précipitation et de manque de temps, l'adolescente venait enfin de faire ce qui lui serait bien arrivée un jour ou l'autre, et le retard en cours était à présent inévitable pour la jeune femme, qui pouvait dès à présent s'inquiéter, car son professeur de math n'était pas des plus sympathiques . La gamine ne tenta même pas de nettoyer cet incident comprenant que son tee shirt n'avait qu'une seule destination . Finalement blondie opta pour un débardeur sous un chemisier large dans lequel Joy avait pour habitude de se sentir à l'aise tout en gardant ce petit côté classe et décontracte . D'ailleurs, ce dernier coller bien avec sonjean noir ainsi que ses converses blanches, qui refaisait sortir son petit côté, jeune adolescente insouciante, si on peut dire .

    Cependant, il était près de 7h55, quand la jeune femme quitta sa chambre oubliant derrière elle, la moitié de ses affaires . Mais, n'ayant plus le temps de repartir en arrière pour aller les récupérer, blondie se précipita en salle de cours, arrivant malgré tout à l'heure . Son professeur semblait comprendre que l'adolescente était en fait en retard, ce dernier ne pouvait s'empêcher de lui lancer un sourire narquois avec lequel Joy s'empressa aussi de lui renvoyer . Non, Wilson n'est pas le genre de personne à se laisser faire et ça c'est bien connu . Même, quand blondie a tort, quoi qu'il en soit elle vous fera entendre que c'est elle qui a raison et que vous n'avez absolument pas le droit de lui rétorquer une seule remarque . Non, blondie n'est pas méchante, bien au contraire . Étant encore une petite fille mentalement, cette dernière a tendance à faire preuve d'un comportement un peu enfantin et inconscient, se mettant parfois dans des situations délicates dans lequel il faut parfois l'aider à s'en sortir .

    Puis, dans tout ça, il y avait aussi l'équipe . Oui l'équipe de basket, qui ne lui prenait plus tout le temps qu'il y a encore quelques jours, elle lui prenait . Bien qu'aux premiers abords, ça ne se remarque pas . Blondie avait été choisi pour faire partie du groupe . Au départ, tout se passait bien et la gamine s'était intégrée sans trop de difficultés . Mais, plus les choses allées et tout se dégradé de jour en jour, que ce soit aussi bien moralement que sa manière de jouer . Tout ça, elle le devait à cette petite garce d'Amery . Un sujet qu'il valait mieux ne pas aborder avec notre jeune femme, contrairement de s'emporter facilement . Bref, revenons-en cours . Il était jeudi, et ce jour-la avait tendance à être le plus chargé et Joy avait pour habitude de ne pas l'apprécier, sachant qu'il y aurait toujours un problème un moment ou un autre . Et bien sûr, l'adolescente avait encore fait fort en oubliant son livre de math qui était resté sur son lit et la demoiselle se souvenait encore de l'avoir remarqué sans même penser à le prendre . C'était malin, et la réaction de son professeur ne se fit pas attendre, cependant cette dernière se contenta de souffler ce qui agaça tout particulièrement Monsieur Stanley, qui ne rétorqua rien, remarquant que ça ne servirait à rien . Finalement, les cours qui durèrent jusqu'à midi se passèrent plutôt tranquillement, bien qu'ils se soient voulus comme très ennuyant . Et pour tout avouer blondie n'avait rien écoutée en cours plus préoccupait à s'amuser avec son portable, plus précisément à envoyer des textos à ses amis, qui eux aussi se trouvaient normalement en classe .
    Ainsi, c'est lorsque Joy se trouva en cours de Français, en particulier à 11h00 que cette dernière envoya un sms à Edouard qui n'était pas très difficile à comprendre .


    Citation :
    * Ramène toi à la cantine à 12h00 . Trouve pas d'excuse tu viens ! (a) *

    Joy avait rencontrée Edouard d'une manière banale pour beaucoup et pittoresque pour d'autres . C'était dans un café et Joy ne voulait entendre parlait de rien ni de personne et s'était dirigée seule en direction du café . Cependant, il y avait du monde et sa place se voulait chère si on tenait à se poser un moment tranquille avant de partir au travail. Et c'est malheureusement Edouard qui servi de souffre douleur au caractère exécrable de la miss, alors que ce dernier lui avait tout simplement demandé s'il pouvait s'asseoir à la même place qu'elle . Mais, le jeune homme ne pouvait en aucun cas se douter que Wilson n'était pas dans son état normal ce jour-ci, sachant qu'ils ne s'étaient jamais croisés avant, alors autant dire que les choses n'étaient pas parties du bon pieds . Cependant, l'adolescente venait de quitter l'équipe de basket et Amery tentait chaque fois qu'il en était possible d'humilier blondie et force de représailles il était logique pour la gamine de ne plus contrôler ses nerfs, et cela n'était pas tombé sur la bonne personne . Cependant, quelques jours après la rentrée scolaire, Joy croisa contre toute attente, le jeune homme, avec lequel il y avait eu un petit accrochage au café, ce qui eu l'effet de gêne chez blondie qui décidait finalement d'aller s'excuser, auprès de ce dernier, et lui expliquer que ce n'était tout juste pas son jour et qu'elle était purement et simplement désolée pour son attitude exécrable . Aujourd'hui, ces deux-là s'entendent bien, même plus qu'il avait été inimaginable après un tel accrochage . Mais, Joy est une personne optimiste qui aime rigoler, et n'apprécie que très limite qu'on ne puisse pas la supporter . Les ennemies c'est pas son truc et savoir qu'elle pouvait éviter toute cette mauvaise entente avec quelqu'un, c'était une occasion pour elle de faire en sorte d'éviter le pire .

    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

    Ainsi, les cours se terminèrent à 11h55 . Mais, Joy partie sur un pas lent ranger ses affaires au casier, et ne pris même pas la peine de prendre les affaires qui lui seront utiles pour l'après-midi, au même moment . Si dirigeant tout aussi doucement à la cantine . Certains de ses potes lui avaient demandés de rester avec eux à midi, mais contre toute attente, blondie refusa trouvant une excuse bidon digne d'elle . D'ailleurs, Wilson préférait passer son midi avec Edouard, plutôt qu'avec une bande de plusieurs personnes qui comptaient dès le midi, ne pas boire que de l'eau et du coca . Cependant, l'adolescente savait s'amuser, c'est en fait la seule chose qu'elle faisait de ses journées, mais sur le plan santé, cette dernière était un peu plus responsable, du haut de ses 17 ans .

    Finalement, la demoiselle semblait avoir de la chance puisque quoi qu'elle fasse, elle était à l'heure, ce qui la surprenait à elle-même . Blondie s'installa à la table où elle a pour habitude d'aller dès qu'elle est contrainte de faire partie des internes de la cantine, ne l'étant pas tous les jours . Et oui, Wilson avait sa propre table (aaa), et la mieux placée au soleil, bien qu'il fasse toujours très beau, cette dernière pouvait dès lors qu'un peu plus en profité . Cependant, l'adolescente espérait que cher Edouard n'aurait pas décidé de la zapper, ou elle lui ferait une crise dès qu'elle le croiserait . Bref, ce qui était étrange ce que Joy, n'avait même pas était se faire servir, c'est vrai, aujourd'hui les repas proposés semblait pour une fois très appétissants, mais l'alimentation n'a jamais été un sujet bien facile à aborder avec Wilson, qui ne se nourrit que très peu dès qu'elle a n'a l'occasion . La jeune femme, continua alors, de trafiquer encore une fois son portable, comme elle avait pour habitude le faire, dès lors qu'elle attendait quelque chose ou quelqu'un, et cette fois c'était Edouard .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://california-school.forums-actifs.net
Edouard J. Preston

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 24
Crédit Avatar : Hanaka ; Gif - Sweet Tabasco
Côté coeur : Libre comme l'air, pour l'instant :P
Citation :
On m'a toujours dit; quand on veut, on peut.
Je te veux, je peux ?

BELIEVE IN ME
Relationships:
Moyenne Scolaire:
15/20  (15/20)

MessageSujet: Re: y a de la place . Cette fois ! ( a ) Edouard *   Sam 9 Mai - 13:06

    Décidément, aujourd'hui serait le jour des retards ! Effectivement, à 8h00, Edouard était toujours emmitouflé sous sa couette, bien au chaud... Son réveil avait commencé à sonner il y a à peu près trois quart d'heure cependant, le jeune homme ne l'entendait pas. Logique, il avait mis son réveil au volume 0 ! Mais quel con... Oui, parce que je vous explique; le matin, lorsque son réveil sonne, Edouard descend le volume au minimum au lieu de l'éteindre. Ce qui revient au même me direz-vous sauf qu'il a accidentellement oublié de remettre le son sur son maudit radio réveil... Tout à coup, la porte de sa chambre s'ouvrit brutalement. C'était tellement violent qu'elle cogna bruyament dans le mur - qui fut limite détruit au passage xD - et réveilla le pauvre jeune homme en sursaut; il manqua d'ailleurs de tomber de son lit... Le coeur battant, il entrouvrit les yeux et aperçut avec soulagement - quoique, c'est un grand mot - sa mère qui attrapa sa couette et l'emporta avec elle en criant qu'il était en retard en cours ! Se retrouvant sans couette, avec pour seul habit un caleçon, Edouard se leva et resta debout près de son lit une bonne minute, le temps de se remettre de ses émotions. Sa mère venait d'embarquer sa couette, pfff, il n'y avait que elle pour faire des trucs comme ça ! Il sortit de sa chambre et traversa le couloir, il remarqua alors que la chambre de sa soeur était vide... Sûrement déjà partie en cours... Il soupira puis partit en direction de la salle de bain.

    Une vingtaine de minutes plus tard, Edouard sortit de la salle de bain. Il se dirigea lentement vers sa chambre, serviette autour de la taille; après tout, maintenant qu'il était en retard, un petit peu plus ou un petit peu moins, ça changeait plus rien ! Il s'habilla en choisissant des fringues au pif. Il se retrouva en jean avec un T-shirt blanc... N'empêche, il détestait le jeudi, c'était la journée où il enchaînait deux heures de physique-chimie puis deux heures de SVT le matin. Quoi de plus horrible ? Oui oui, vous avez compris, c'est pour ça qu'il n'était pas du tout préssée d'aller en cours... Il se plaça devant son miroir et se coiffa vite fait avant d'attraper son sac de cours, vide, petite précision. Bah oui, Edouard s'était dit que laisser ses affaires dans le casier c'était beaucoup plus simple, comme ça, il n'oubliait rien - sauf peut-être de faire ses devoirs mais bon, il pourrait toujours les faires pendant les pauses - ; pas mal la technique non ? Bref. Il partit donc en direction de la porte d'entrée, pas le temps de manger; il prendrait un petit truc à la boulangerie sur le chemin...

    Une fois dehors, Edouard remarqua qu'il faisait un temps radieux; ça lui fit penser qu'il n'avait pas ouvert ses volets... Pff, il se ferait encore engueulé par sa mère, surtout que sa chambre était en gros bordel ! Vivement qu'on lui attribue une chambre à l'internat parce que là, il n'en pouvait plus ! Heureusement qu'il n'habitait pas très loin ! Oh, la boulangerie ! L'odeur des pâtisseries lui donna l'eau à la bouche; il rentra et demanda un pain au chocolat à la charmante boulangère. Il discuta un peu avec elle, c'était plus fort que lui, fallait qu'il fasse la causette à toutes les belles femmes qu'il rencontrait. Mais il se souvenu qu'il était censé se dépêché puisqu'il était en retard. Il regarda sa montre, 9h02, merde, à ce stade là, c'était même plus un retard, c'était carrément une absence au cours de 8h... Bon, il salua la boulangère et couru les derniers mètres qui lui restait à faire pour arriver à son école. Pfiiou enfin arrivé. Ca aurait été bête qu'il arrive en retard pour le cours de... ah mince, c'était encore de la phsique-chimie et son professeur se demanderait bien pourquoi il n'était pas là à 8h... Edouard décida donc d'aller se poser au parc, sur un banc. Il irait à la prochaine heure de cours, pas de quoi en faire un drame ! Surtout qu'il n'avait même pas manger son pain au chocolat encore chaud. Il l'engloutissa en même pas cinq minutes puis sortit son Ipod. Il alluma le son et ferma les yeux; il sentait les rayons du soleil lui réchauffer le visage...

    Ca faisait maintenant un sacré bout de temps qu'il écoutait sa musique - en effet, il n'est même pas allé au cours de 10h - sur un des bancs du parc quand tout à coup, il sentit son portable vibrer dans sa poche... Il se redressa et prit son téléphone. Il pu y lire la chose suivante:


    Citation :
    Joy
    Ramène toi à la cantine à 12h00 . Trouve pas d'excuse tu viens ! (a)
    Message reçu le 6 Mai à 11h01.

    Edouard souria, cette fille le rendait fou. Je vous explique... Un jour, alors qu'ils ne se connaissaient pas, Edouard voulut s'asseoir à côté d'elle car le café était bondé de monde; toutes les tables étaient complètes. Mais la blondinette l'avait méchament rembaré alors il était partit, assez déçu et énervé je dois dire... Et puis ils se sont revus un jour dans les couloirs et la jeune femme s'excusa, depuis, les deux sont devenus amis et Joy adorait plus que tout au monde le chatiller. Bon c'est pas que ça lui déplaisait, surtout qu'il ne pouvait pas lui faire la tête, elle était si adorable et puis... Son petit côté gamine lui allait assez bien. DRIIING! La sonnerie retentit, bon, dans un élan de raison, le jeune homme se dit que sécher toute la matinée n'était pas très correcte alors il partit à son cours de SVT.

    Comme vous vous en doutiez, le professeur lui fit remarquer son absence à l'heure précédente. Edouard se contenta de lui sortir une excuse bidon. « Je me suis étrangler en mangeant mes céréales ce matin et j'ai dû aller aux urgences. » Puis il alla s'asseoir au fond de la classe, seule place libre je précise. Tout le monde rigola, le professeur soupira en disant qu'il appèlerait sa mère. Merde, ça donnerait une raison de plus à sa mère pour le punir... Bon tant pis maintenant, cee qui est fait est fait... Passons... L'heure passa très très très lentement. Heureusement qu'il s'occupait à faire des morpions avec son voisin de classe ! Lorsque la sonnerie annonça la fin du cours, le jeune homme s'empressa de partir - vu qu'il avait oublié de passer au casier prendre ses affaires, il n'avait pas pu marquer le cours sur son cahier - pour pas que le professeur lui demande de rester à la fin de l'heure.

    Il était 12h tout pile, Edouard s'empressa alors d'aller à la cantine. Il passa rapidement au self et pris de la pizza avec deux éclairs au chocolat. Pourquoi deux ? Bah un pour lui et un pour Joy. Il était persuadé qu'elle n'aurait rien pris... Il commençait à bien la connaître mine de rien ! Tient, en parlant de Joy, elle se trouvait à sa table fétiche, comme d'habitude. Il posa son plateau face à elle et lui lança un grand sourire...
    « Joy à l'heure ? Ca mérite une récompense ! » Il rigola puis lui montra un des éclair au chocolat sur son plateau... « Vas-y, c'est gratuit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
y a de la place . Cette fois ! ( a ) Edouard *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allons-nous avaler cette fois-ci la couleuvre
» Bon cette fois c'est cuit, le PS est foutu
» Un instant avant le Gras [Thibault]
» Cette fois-ci aussi||PV Nuage Lunaire||
» Cette fois, c'est pour de vrai ! [PV Cyclone]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CALIFORNIA SCHOOL :: outside the school :: LA CANTINE-
Sauter vers: